Accueil.
Sri Lanka.
Nos Séjours.
Nos Autres Services.
Contact.
Voyages à la Carte.
Promotion Spéciale :.

- Été éternel -

08 jours

Circuit : Dambulla, Sigiriya,

             Matale, Kandy, Beruwela.

 

A partir de 318 € par personne

 

+ Détails de l’offre

- Été Sri Lankais

11 jours

Circuit : Dambulla, Sigiriya,

             Matale, Kandy, Beruwela.

 

+ Détails de l’offre

- Sri Lanka - Sauvage & Nature

08 jours

Circuit : Dambulla, Sigiriya,

             Matale, Kandy, Beruwela.

 

+ Détails de l’offre

- Été kandyen

08 jours

Circuit : Kandy, Peradeniya, Pinnawela, Beruwela ou Bentota

 

A partir de 247 € par personne

 

+ Détails de l’offre

- Sri Lanka - chez l’habitant

09 jours

Circuit : Negombo, Anuradhapura, Polonnaruwa, Sigiriya, Kandy, Medirigiriya, etc ...    

           

+ Détails de l’offre

Colombo
Anuradhapura
Polonnaruwa
Sigiriya
Dambulla
Beruwela
Kandy
Nuwara-Eliya
Bentota
Matara
Kalutara
Negombo
Hikkaduwa
Galle
Histoire Culture
Fetes et Festivales
Alimentation
Visas et Douanes
Fêtes et Festivals

Saisons des pèlerinages bouddhistes et musulmans, commémoration de Sainte-Anne et de la Vierge, procession en l’honneur du dieu hindou Kataragama,… Les nombreuses fêtes du calendrier sri lankais illustrent la pluralité religieuse de l’île. Chaque année, le Nouvel An traditionnel, fixé le 14 avril, inaugure le cycle des fêtes qui ponctuent chaque mois du calendrier lunaire

 

Thai Pongal - 15 janvier

La fête des hindous est celui de Thai Pongal, célébrée habituellement le 14 janvier. C’est un fête des moissons. Du riz cuit au lait et des fruits sont offerts aux dieux pour leurs rendre grâces et pour s’assurer de bonnes récoltes. Les maisons sont entièrement nettoyées et décorées, les animaux de la ferme bichonnés et les visiteurs sont reçus avec un repas de fête

 

Duruthu (pleine lune) - 17 janvier

Duruthu est le jour de pleine lune (habituellement en janvier), qui célèbre la visite du Bouddha à Kelaniya à l’époque pré-chrétienne. Le temple historique de Kelaniya Raja Maha, à 10 km au nord de Colombo, organise une grande perahera pour commémorer cet anniversaire.

 

Jour National - 04 février

Tous les Sri Lankais se rassemblent pour célébrer l’anniversaire de la fin de la colonisation britannique le 4 février 1948. Cette indépendance, acquise pacifiquement, est commémorée avec un grand patriotisme. Ce jour-là, le drapeau national est hissé au-dessus des parades militaires, des nombreux défilés et des services religieux.
En plus des principales fêtes calendaires s’ajoutent d’autres fêtes rurales tout aussi attrayantes, certaines dans des lieux touristiques comme la Dalada perahera à Bentota en décembre, à l’occasion de laquelle participent plus de 20 éléphants et de nombreuses troupes artistiques. Autant d’occasions de faire la fête tout au long de l’année.

Hadji - 12 février

 

Navam (pleine lune) - 16 février

Navam est le jour de la pleine lune qui commémore la nomination des deux disciples principaux de Bouddha à l’époque pré-chrétienne (habituellement en février). A cette occasion, une perahera colorée a lieux sur les rives du Gangaramaya, un temple sublime sur les bords d’un lac à Colombo.

 

Mahasivarathri - 01 mars

Medin (pleine lune) - 18 mars

 

Nouvelle an sri lankais (nouvelle année cinghaise et tamoule) - 13 & 14 avril

La nouvelle année sri lankaise est fêtée entre le 12 et 15 avril par toute la communauté cinghalaise et tamoule. Elle lie les deux principaux groupes ethniques qui partagent les mêmes coutumes et traditions ancestrales. Initialement, pour remercier les dieux à la fin des récoltes, cette grande fête nationale marque le passage du soleil du signe des Poissons (Meena Rasi) à celui du Bélier (Mesha Rasi). Les coutumes et traditions sont scrupuleusement observées. Les activités consistant à allumer les fourneaux, préparer et savourer le premier repas de la nouvelle année, effectuer des transactions d’affaires et partir au travail sont effectuées aux heures propices définies par l’astrologie pour d’apporter la bonne fortune. Les maisons sont nettoyées, on revêt des vêtements neufs aux couleurs qui portent chance et le riz fraîchement récoltés est utilisé pour préparer le riz-au-lait (kiribath en cinghalais et parl choru en tamoul) dans des plats neufs. On prépare également des sucreries traditionnelles délicieuses. Parmi les réjouissances : des jeux traditionnels tels que le elle, le gudu, le parapol et le raban (grosse caisse), et de bons moments de détente sur la balançoire dans une atmosphère où l’hospitalité est le maître-mot.t

 

Bak (pleine lune) - 16 avril

 

Vendredi Saint - 18 avril

 

Milad-Un-Nabi - 14 mai

 

Vesak (pleine lune) - 15 & 16 mai

Vesak est le jour de la pleine lune le plus important pour les bouddhistes (habituellement en mai). Il commémore la naissance, l’illumination et le décès de Bouddha. Cette fête d’une grande piété rappelle la compassion due à toutes les créatures vivantes. C’est aussi une fête gaie et colorée, qui égaye les rues, les maisons et les places publiques de superbes lanternes de papier fait main et de fabuleuses illuminations. L’observance des préceptes bouddhistes (sil) et l’installation de stands dans les rues (dansala) proposant gratuitement des repas et boissons aux passants sont les points forts de cette fête.
 

Poson (pleine lune) - 14 juin

Cette fête de pleine lune a lieu généralement en juin et commémore l’arrivée du bouddhisme à Sri Lanka au IIIème siècle avant J.C. Sa signification historique et religieuse est reconnue par tous les bouddhistes de l’île. Les festivités ont lieu principalement à Mihintale, l’ancien temple monastique où le moine missionnaire royal Mahinda prêcha le premier sermon au roi, et à Anuradhapura, l’ancienne capitale, vers laquelle convergent les pèlerins. Au programme : observance religieuse, illuminations et défilés.

 

Esala (pleine lune) - 13 juillet

Esala (habituellement en juillet/août) marque traditionnellement le début des grandes processions. Pour les Bouddhistes, la pleine lune d’Esala est un jour de poya important car il commémore l’anniversaire du premier sermon de Bouddha au cours de l’ère pré-chrétienne, qui servit de base à l’enseignement du bouddhisme. De nombreues fêtes marquent l’événement à travers

 

Nikini (pleine lune) - 11 août

 

Binara (pleine lune) - 10 septembre

 

Vap (pleine lune) - 09 octobre

Les rues de Colombo prennent un air de carnaval à l’occasion de la fête hindou de Vel en juillet/août. Le chariot principal, richement décoré, qui transportent les armes du dieu Skanda, commémorant une victoire ancienne sur les forces du mal, part du temple hindou (kovil) sur Sea Street à Colombo, jusqu’à un autre temple dans la banlieue sud. Sur le trajet, on salue traditionnellement le chariot avec des feuilles de bananiers et de palmiers. La procession est composée de kavadis (danseurs à arches) et d’adeptes qui font sur le parcours des actes de pénitence. Des stands regorgeant de fruits, cannes à sucre, objets artisanaux et autres souvenirs accueillent les spectateurs tout au long du trajet.

 

Deepavali - 24 octobre

Deepavali est la « fête de la lumière » hindoue, célébrée habituellement en novembre en hommage à la victoire du bien contre le mal tous deux symbolisés dans le récit d’une ancienne guerre par le dieu Siva et des démons malfaisants. Les temples hindous organisent à cette occasion des cérémonies religieuses (pooja), les maisons sont éclairées de lampes à huile on prépare des repas végétariens et l’on porte de nouveaux vêtements.

 

Il (pleine lune) - 08 novembre

 

Ramadan - 26 novembre

Le Ramadan est célébré à Sri Lanka par la communauté musulmane pour marquer la fin de la période annuelle du jeûne. Des prières communes prennent place dans les mosquées et les places publiques, on récite le Coran et l’on distribue des dons aux pauvres. Mais chacun célèbre aussi cette fête en famille en dégustant des plats de fête, en portant de nouveaux habits et en distribuant des cadeaux. Les musulmans du Sri Lanka célèbrent également deux autres fêtes, le Haj (fête du sacrifice) et le Milad-un-Nabi (anniversaire du prophète Mohammed) par l’observance de certains rites.

 

Unduvap (pleine lune) - 08 décembre

 

Noël - 25 décembre

Le jour de Noël est célébré de façon traditionnelle au Sri Lanka. La saison festive débute au milieu du mois de décembre par les soldes de Noël et la décoration et l’illumination des magasins et des rues de la ville. Des messes de minuit sont organisées dans les églises, où l’on chante des chants de Noël (souvent avec des paroles en cinghalais ou en tamoul), les cartes de vœux sont échangées et les arbres de Noël installés dans les foyers. Le père Noël, les cadeaux, les repas de fête, les cadeaux pour les nécessiteux et la fête au sein des familles assurent à tous une heureuse fin d’année. Les touristes séjournant dans les hôtels fêtent Noël et la nouvelle année de manière traditionnelle, avec des décors typiques, de la musique, des menus spéciaux, des jeux, et des soirées dansantes. Les fêtes catholiques les plus importantes se tiennent à Madhu, lieu de pèlerinage (dans la région centre-nord du pays) en juillet, à St Anne à Talawila (près de Puttalam dans la province nord-ouest) en mars et juillet et à Duwa près de Negombo, où une pièce de théâtre racontant la scène de la Passion est jouée à Pâques. Lors de ces fêtes, qui rassemblent de nombreux pèlerins, ont lieu des processions, des veillées et des foires rurales.